Tout savoir sur les maladies du laurier rose

Originaire de la méditerranée, le laurier rose est une plante qui ne supporte pas la fraicheur et par conséquent assez d’eau. Très avantageux, le laurier rose est un arbuste qui demande assez d’entretiens. Malheureusement, le laurier rose souffre de certaines maladies si le niveau d’entretien est très bas, voire nul. Vous trouverez ces maladies dans la suite de cet article.

Les feuilles jaunes

Les feuilles jaunes sont l’une des maladies que rencontre cet arbuste. Bien évidemment, la présence de feuille jaune sur votre arbuste de laurier rose n’est pas signe de maladie. C’est un signe de croissance. Pour en savoir plus sur la maladie laurier rose, visitez ce site. Cependant, vous devez vous inquiéter lorsque ces feuilles jaunes prennent du volume.   Souvent, cette maladie survient lorsque vous n’arrosez plus votre laurier rose. Vous devez donc nourrir la plante de laurier rose avec les engrais plus précisément dans les mois d’avril et d’octobre.

Les pucerons

Les pucerons figurent parmi les maladies les plus courantes chez le laurier rose. Ces insectes sont les plus fréquents entre le printemps et le début d’été. Ces insectes de couleurs jaunes ou vertes envahissent les plantes et piquent les feuilles. Pour éviter cette maladie, vous devez pulvériser un insecticide dès la présence de ces insectes. Pour votre sécurité et celle de la plante, vous devez opter pour un insecticide bio.

Des escargots en trop

Le laurier rose est très apprécié par les escargots. Vous ne devez pas vous inquiéter lorsque les escargots ne sont pas nombreux sur la plante. Le véritable problème commence lorsque les escargots pullulent la plante. Notez que les escargots peuvent consommer les feuilles de l’arbre en quelques jours. Vous devez donc débarrasser votre plante de ces escargots très tôt le matin pour éviter ce problème. Relâchez ces escargots à une distance plus loin de votre plante pour favoriser son développement.

 Les cochenilles

Blanc ou noirs, les cochenilles sont des dévastateurs de plantes. Ils sont la possibilité de défeuiller votre plante en quelques heures. Ces cochenilles se nourrissent aussi des lèves des plantes, ce qui peut affaiblir la plante et la tuer. Soyez donc attentifs.