Prévenir et soulager les courbatures : que faire ?

Au quotidien, vous faites d’énormes efforts physiques parfois inhabituels, que ce soit à la maison ou même au boulot. Ainsi, les douleurs musculaires particulièrement les courbatures, peuvent souvent se faire ressentir quelque que soit le cadre de votre activité. Dans les lignes suivantes, nous vous exposerons quelques astuces qui vous aideront non seulement à les prévenir mais, aussi à les soulager.

Approches de prévention des courbatures

S’il y a un bon moment que vous avez exercé des activités physiques, il est important que vous commenciez à en faire. Les activités physiques dont l’intensité est modérée telles que la marche, la natation, le vélo et autres vous éloigneront des courbatures. En effet, il s’agit d’opter judicieusement pour les activités qui impliquent l’effort de l’ensemble du corps. Il est très important de monter en intensité au fur et à mesure que vous faites les exercices pour éviter la monotonie et l’abandon. Par conséquent, il va falloir avoir en tête que cela est pour votre bien-être et votre satisfaction personnelle. Bien avant, vous devez absolument vous réchauffer avant d’entamer effectivement les activités. Une période de 10 à 15 min est suffisante pour l’échauffement et l’étirement. N’oubliez pas de vous hydrater tout au long du processus. Pour en avoir plus connaissance, vous pouvez voir ce site maintenant.

Approches de soulagement des courbatures

Si malgré les approches précédentes, vous êtes toujours en proie aux courbatures, vous allez devoir suivre rigoureusement les suivantes. Optez pour un massage adéquat sur la zone où vous ressentez cette douleur avec une crème (sensation de chaleur). Au cas où vous la ressentez au niveau des jambes, l’idéal serait de voir un masseur professionnel, car il saura mieux s’y prendre avec les parties veineuses. Dans la période, faites moins d’efforts (moindre intensité) et donnez-vous plus de repos sans pour autant en abuser. Il est important de noter qu’il existe des cas extrêmes de douleurs continues. Par conséquent, il faudra vous mettre en contact avec un médecin pour qu’il vous fasse la prescription des antalgiques ou même des anti-inflammatoires.