Le tourisme gastronomique : une autre façon de penser le voyage

Le tourisme gastronomique est l’un des aspects les plus sous-estimés dans les voyages. Afin de remédier à cela, cet article propose quelques lieux connus pour leur savoir fait culinaire. Laissez vos papilles guider vos pas futurs.

 

Vietnam : l’Asie en quelques mets

Soupe de nouilles au bœuf (Bo bún), pho ou encore banh mi font partie des plats typiques et célèbres du Vietnam. Fruit d’une forte fusion culturelle, cette cuisine exquise se distingue par régions et obéit également à des règles délicates. La philosophie Yin-Yang et le principe des cinq facteurs en sont l’illustration. Elle est basée sur un jeu d’équilibre et de compensation entre les goûts et les arômes. Partout au Vietnam, les spots de street food regorgent de plats colorés et vous offrent une incroyable variété de choix. Vous trouverez aussi bien des spécialités traditionnelles que des plats secrets cuisinés tout au long de la journée sur les marchés et à chaque coin de rue. Vous pouvez lire ce complément d’article pour en apprendre plus.  

 

Inde : des délices orientaux

Pour les amateurs de mets épicés, un séjour en Inde est un impératif. La cuisine indienne authentique combine ces herbes avec raffinement et générosité. La cuisine indienne jouit d’une popularité mondiale. Goûter ses délices culinaires, c’est découvrir une cuisine expressive, colorée et explosive. Amer, sucré, salé, épicé, les mélanges fascineront vos papilles. La cuisine indienne est aussi influencée par son histoire et par la religion, occupant une place importante au cœur de la société locale. Le végétarisme est une pratique alimentaire courante en Inde et la consommation de porc et de bœuf est toujours limitée par les interdictions musulmanes et hindoues.

 

Maroc : les saveurs du désert 

L’expérience culinaire au Maroc est merveilleuse et confortable. Comme ses habitants, cette nation nord-africaine offre sa nourriture avec générosité. La cuisine marocaine est principalement une affaire de famille. Son secret demande patience et respect de la tradition. Les recettes sont souvent transmises de mère en fille et de génération en génération. Par conséquent, la cuisine est le domaine exclusif des femmes, sauf pour la préparation du méchoui et des brochettes. Aussi, si la cuisine marocaine est simple, ses déclinaisons sont infinies.