Comment masser les fesses ?

De nos jours, il existe plusieurs femmes prêtes à faire tout ce qui est en leur pouvoir afin d'avoir un postérieur bien rebondi. En effet, il y a à notre ère, diverses techniques naturelles pouvant vous aider à avoir des fesses fermes et bien potelées. Parmi ces techniques se trouve le massage. Découvrez dans cette documentation, l'essentiel à savoir sur comment masser les fesses.

Quels sont les soins à appliquer ?

Pour plus d'informations,continuer à lire  cette rédaction. Si vous désirez avoir un derrière bien rebondi, il vous faut réaliser un gommage chaque semaine. C'est la toute première étape. Ce gommage se fait sous la douche. Tout en réalisant le gommage, vous devez masser vos fesses en utilisant certains mouvements circulaires. Ces massages consistent à activer la circulation sanguine. C'est également une technique qui permet à l'épiderme d'acquérir plus de force. Toutefois, pour le massage vous pouvez faire recours soit à du sucre ou alors soit à du bicarbonate. Qu'importe l'élément pour lequel vous avez opté, ajoutez-le avec de l'huile végétale afin d'aider la peau de bien se nourrir. Vous pouvez également utiliser l'huile de jojoba, l'huile d'argan, l'huile d'olive ou encore l'huile d'amande douce. Après la douche, il vous faudra à nouveau faire une séance de massage.

Quels sont les massages à faire avec les huiles essentielles ?

Il est inutile de se sentir complexé à cause de la cellulite, car la majeure partie des femmes en a, qu'importe, la taille des fesses. Ainsi, le massage adéquat pour ne pas trop en avoir est le palper-rouler. Ce type de massage consiste à réaliser un pincement de la peau entre l'index et le pouce de vos doigts. Ce pincement se réalise depuis la partie inférieure de la cuisse pour remonter vers les fesses. À cet effet, l'usage de cette technique requiert l'utilisation des huiles essentielles telles que les huiles végétales. Néanmoins, vous pouvez également utiliser l'huile de calophylle. Cette huile permet de faire disparaitre la congestion des tissus et elle limite également la formation des capitons.