Comment réduire ses impôts ?

Il existe plusieurs moyens de réduire ses impôts. Par exemple, on peut faire des dons, investir dans l’immobilier, employer un salarié dans son domicile. Voici dans cet article, des détails sur ces moyens.

Faire des dons pour diminuer son impôt

Lorsqu’on veut réduire son impôt, on peut faire des dons à un organisme d’intérêt général ou public. La somme soustraire de l’impôt est de 66 % du don sans qu’il ne dépasse la limite des 20 % du revenu imposé. Aussi, en faisant des dons pour des organismes qui aident les personnes vulnérables comme la fondation Abbé Pierre, le Secours populaire, on peut profiter d’une réduction d’impôts. Le montant réduire est de 75 % du don allant à 537 € et une réduction maximale de 437 € au cours de l’année 2018.

Investir dans l’immobilier

En investissant dans l’immobilier, on peut bénéficier d’une réduction d’impôt. Avec les dispositifs comme la loi Pinel, tout achat d’une maison neuve, d’un appartement à réaménager, d’un logement à construire bénéficient d’une réduction d’impôts. Mais pour profiter du dispositif Pinel, il faut remplir certains critères. Par exemple, avoir un logement dans une zone A, A bis ou B1, le contribuable doit accepter de louer son appartement pendant 6, 9 ou 10 ans. D’autres parts, la loi Bouvard, la loi Malraux offrent aussi des réductions d’impôts dans l’immobilier.

Embaucher un salarié dans sa maison

Il est possible d’avoir une réduction de ses impôts, lorsqu’on embauche un salarié dans sa maison. Mais pour profiter de cette réduction, il faut d’abord résider à la France. Ensuite, la personne employée doit travailler dans la première ou deuxième maison habitée par le contribuable. Le contribuable peut être une entreprise, un organisme reconnu par la loi ou un particulier. En ce qui concerne la tâche à exercer par l’employer, ça peut être, le ménage, la garde des enfants, le jardinage, le repassage, les tâches domestiques et les soins esthétiques.